A propos du Continuum…

Continuum Conceits, sans passer par quatre chemins, c’est moi. Alexandra. Ne vous imaginez pas une grande usine aux murs blancs, avec des tables en acier inoxidable et de grands éviers ou l’on pourrait prendre un bain tellement ils sont grands et152 employés, (pas dans les éviers), dans le coeur du Herefordshire.
Non. Ce n’est pas le cas.

Je travaille dans ma cuisine personelle, localisée dans un cottage ancien (datant du 18e siecle) rénové de facon charmante et individuelle; tout a été fait de facon naturelle, pas de ciment, mais de la chaux et des murs qui respirent. Une cuisine ou il fait bon vivre, et il y fait encore plus bon créer.

La créativite, c’est ma raison d’etre, et l’une de mes joies de vivre.  Les chocolats crées ici sont des chocolats de boutique, empaquetés avec la touche personnelle de ma machine a coudre industrielle, et finits a la main.

Alexandra Pechabadens @Hampton Court fair,December 2015

Alexandra Pechabadens @Hampton Court Castle fair, Herefordshire, December 2015

Continuum Conceits/ French Chocolates’ – Mes diplomes et mes études:

Il n’y a rien a déclarer dans cette section non plus. Je n’ai pas de diplomes, autre que le Food and Hygiene que tous les producteurs de denrées alimentaires, si petits qu’ils soient, doivent avoir au Royaume-Uni. Pas d’études de grande école de patisserie ou autre endroit de renom et de gloire. Rien. Juste une envie de créer des chocolats, et un resultat qui a été le fruit de nombreuses années d’experimentation, d’heures de recherche, et encore plus d’heures passées a faire, reussir, rater, jurer lorsque ca ne marchait pas et réussir en me demandant ce que j’avais fait de different de la fois d’avant…Le chocolat n’est pas la denrée la plus facile a vivre! Mais ca me plait… Un petit bonheur!

Ah, j’ai oublié de vous dire, j’ai quand meme fait un stage de deux heures chez Mr Dufoux en Bourgogne (vous connaissez? Un chocolatier tres notoire) ou nous avons trempé des ecorces d’orange et des truffes dans du chocolat, et il nous a donné une ou deux recettes. C’etait tres sympatique, mais c’est de la triche, car il a des machines qui temperent le chocolat toutes seules!!
Ma tante, de Bourgogne, m’avait offert ceci comme cadeau d’anniversaire car, il y a quinze ans, je m’étais mise a faire des chocolats, pour mes amis et ma famille, que j’avais fait pendant 2-3 ans et je n’y avais plus touché jusqu’en 2013, lorsque je m’étais remise aux chocolats et j’avais commencé les marchés locaux.

Tout doucement, la qualité du chocolat s’est elevée; j’ai changé du chocolat conventionel (non bio) au chocolat Commerce Equitable (fair-trade) en 2 ans; mais mon reve était de travailler avec du chocolat biologique, car le choix de confection dans ce terrain la est pauvre. On ne trouve presque rien d’intéressant et de biologique a la fois – quelques barres avec quelques raisins, ou de la praline oui, mais le choix reste médiocre. (pardon, « traditionnel »)

Ce reve s’est realisé… Apres cela, les ingrédients sont devenus de plus en plus bios – a présent, il ne reste que les pruneaux d’Agen qui sont conventionnels, et deux ou 3 ingredients. Mais je vous en raconte trop, ceci devrait etre sur la page des Ingrédients.

Si vous venez me voir a un marché, vous y trouverez des produits qui changent tout le temps, certains viennent, d’autres les suivent. Les favoris restent toujours, les tablettes et les pruneaux d’agen fourrés qui y trouvent une place de choix. Parfois je fais aussi des guimauves et du nougat, mais mon amour penche plutot vers les chocolats, et le Kombucha (seulement vendu a l’étalage)…

 

 

Origine du nom, Continuum Conceits:

Continuum: n. Kon-tin-iu-om Sequence, un lien non-cassé,continu

Conceits: n. Kon-cits, (en vieil English) Conception, opinion; une fantasie, une notion ingenieuse, titillante.

Avec ce nom je souhaite continuer le lien d’entre les générations futures et passées, pourétablir un lien énergetique , une connection, basée sur le respect et la compassion avec ceux qui sont venus avant et ceux qui viendront apres, et de nous rappeller les traditions qui donnent la joie de vivre. De créer des confections frivoles et pleines de bonheur, un plaisir des sens et titiller la créativité chez les autres.  Ceci est la joie que je veux partager avec vous.